Rentrée 18 - MENFOP

e-educ.net,
Numérisation
duministère
del'éducation
nationale et
de la formation
professionnelle
Menfop dj
Aller au contenu

Menu principal :

Rentrée 18

 

Le discours du ministre à l’occasion de la rentrée scolaire 2018 & 2019

Bismillahi Rahmani Rahimou
Asalamu Caleikum à vous tous, (Élèves, Parents, Membres du corps de l’Éducation)

A partir de demain, les enfants de la Nation, nos enfants vont reprendre le chemin de l’école pour cette rentrée 2016-2017, l’occasion pour moi de souhaiter à toute la famille éducative une bonne et heureuse année scolaire.

Demain lundi 05 septembre, c’est l’enseignement fondamental (primaire et collège) qui ouvre ses portes et mercredi prochain, le 07 septembre, ce sera au tour de l’enseignement secondaire, soit plus de 130 000 élèves et 4000 enseignants qui sont concernés.

Et tous nos établissements scolaires sont ainsi prêts à accueillir les élèves dans des conditions optimales. Je profite de cette opportunité pour remercier tous les membres de la société civile mais aussi et surtout les forces constituées qui nous ont prêté main forte dans les opérations de nettoyage.

Ce traditionnel discours de rentrée, premier temps fort de l’année scolaire qui débute et qui s’annonce riche en chantiers, me paraît opportun également pour partager avec vous un regard rétrospectif sur l’année écoulée et vous faire part des perspectives et défis à relever pour cette rentrée, perspectives et défis ancrés dans la feuille de route tracée par le Président de la République, S.E Ismaël Omar Guelleh.

Certes, nous pouvons d’ores et déjà nous réjouir du travail accompli ces trois dernières années et des très bons résultats obtenus aux différents examens.

Ainsi pour préserver ces atouts, l’effort, le poids cette année encore, sera porté sur la qualité. Pour ce faire, trois axes prioritaires ont été retenus pour cette rentrée scolaire :

Ø L’amélioration de la qualité de l’enseignement
Ø Apprentissage à tous les niveaux par la révision des curricula, l’évaluation des élèves, la professionnalisation des enseignants, la réforme de l’enseignement technique et la formation professionnelle et le développement du numérique.
Ø Le renforcement de l’accès et de l’équité ;par la promotion de l’égalité des chances entre les genres et les zones rurales et urbaines, le développement du préscolaire, la distribution des kits scolaires, la prise en charge des enfants à besoins spéciaux, le soutien scolaire gratuit, la restauration et le développement du partenariat avec les usagers Oui, une école citoyenne, inclusive et de qualité ne peut se concevoir sans la participation active des parents.
Ø La gestion axée sur les résultats par le pilotage axé sur les performances, l’évaluation et la réédition des comptes.

Pour développer une approche consensuelle du concept de qualité des enseignements-apprentissages, je compte organiser un colloque national qui réunira tous les acteurs et partenaires de l’éducation avant la fin de l’année 2016.

Voici, donc, les priorités définies pour faire de l’école le lieu de l’exigence et de l’ambition pour la réussite de tous les élèves. J’ai voulu placer cette année sous le thème de « l’engagement et la persévérance pour la performance et la qualité de notre école ». Ce thème a été choisi pour mettre en synergie toutes les compétences et les bonnes volontés au service de nos élèves.

Afin de gagner ce challenge, l’implication de tous les acteurs du système est indispensable. Préparer l’avenir avec l’ensemble de la communauté éducative dont les familles ; c’est agir dans l’intérêt de tous et de chacun pour ne laisser personne sur le bord du chemin.

Chers parents,
Je vous invite instamment à endosser cette part incontournable de la réussite de l’éducation de votre enfant : son bien-être,en l’assistant dans ses apprentissages, en apaisant ses craintes, en le réconfortant en cas de détresse, en bâtissant avec lui son assurance, en travaillant de concert avec ses enseignants mais aussi avec l’administration de son établissement car le bien de l’école relève aussi de votre responsabilité.

Chers enseignants et précieux collaborateurs,
Ai-je besoin de vous rappeler ce qui fait notre essentiel ? Je ne le pense pas. Ai-je besoin de rappelertoute la confiance que l’on place dans cette institution que vous incarnez toutes et tous ?

Notre mission, éduquer, constitue LE levier indispensable dans la construction de notre société et revêt, de ce fait, une importance, une valeur qu’aucun ne peut nier. Et l’école en est le ciment car elle doit consolider son statut de lieu d’émancipation, de lieu d’apprentissage et du partage des valeurs de la République.

Je sais pouvoir compter sur l’engagement de chacun, pour concrétiser ces ambitions, et je sais que vous vous attellerez à cette mission comme vous avez toujours su le faire.

Chers élèves,
Votre réussite ne peut se faire sans vous ou malgré vous. Le Président de la République a souligné à maintes reprises son engagement en faveur de l’école et son souhait de la placer au premier rang des priorités de l’Etat. C’est dire quel atout capital vous êtes et quelle responsabilité pèse sur vos épaules : pas moins que notre avenir à tous. C’est pourquoi il est normal d’attendre de vous le maximum d’investissement, du travail acharné, un sérieux, une assiduité et une régularité exemplaires.

Je vous souhaite, encore une fois, une bonne rentrée.

Vive l’école Djiboutienne,
Vive le Président de la République
Vive la République de Djibouti

Le Ministre de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle,
Moustapha Mohamed Mahamoud
Retourner au contenu | Retourner au menu