Lecture à A-Sabieh - MENFOP

e-educ.net,
Numérisation
duministère
del'éducation
nationale et
de la formation
professionnelle
Menfop dj
Aller au contenu

Menu principal :

Lecture à A-Sabieh

Enseignement de base à Ali-Sabieh :
L’apprentissage de la lecture au cœur des préoccupations
de l’inspection locale du MENFOP

La salle de la bibliothèque de l’inspection régionale d’Ali-Sabieh a abrité mercredi dernier la deuxième réunion bimestrielle des directeurs de toutes les écoles primaires de la région.

Outre les responsables de l’ensemble des écoles de base publiques, leurs homologues de l’école appelée LEC (Lire, Ecrire et Compter) qui scolarisent des jeunes exclus du système éducatif, et surtout ceux de l’école des enfants à besoins spéciaux ont été conviés à participer à cette rencontre.
La séance de travail a été présidée par le directeur régional du ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle (MENFOP) et inspecteur de la région, Ahmed Hamadou Ibrahim.

Elle avait débuté par un compte rendu oral de chaque directeur d’école sur les apprentissages ponctuels des deux derniers mois. Il a été question également du programme de renforcement de l’acquisition des abécédaires de la lecture mis en œuvre depuis la mi-octobre.
Dans leurs interventions respectives, les directeurs d’écoles ont reconnu le bon déroulement des programmes d’apprentissage selon le temps imparti. Ils ont aussi souligné la bonne volonté de l’engagement des maîtres et maîtresses de classes sous leur responsabilité.
Concernant les écoles rurales, les directeurs ont annoncé avoir reçu gratuitement l’uniforme scolaire (deux tenues par enfant) pour l’ensemble des élèves fréquentant leur école.

Pour sa part, le directeur régional du MENFOP et inspecteur de la région a mis en exergue le caractère formatif de cette réunion. Il a félicité l’ensemble des participants pour leur ponctualité. Un constat tiré, a-t-il dit, de ses visites effectuées dans toutes les écoles de la région.
Puis, M. Ahmed Hamadou Ibrahim a mis au centre du débat de cette réunion l’objectif cher au MENFOP et mis en œuvre par l’inspection régionale : atteindre un niveau satisfaisant en lecture pour l’ensemble des écoliers de la région. Une condition sine que none pour relever les défis qui se posent en matière d’éducation scolaire.

Une discipline scolaire qualifiée d’outil à mettre à la disposition des élèves pour qu’ils puissent apprendre aisément du banc de l’école ou acquérir tout seul des savoirs indispensables à leur vie de demain.
Notons que « la lecture est la clé de tout» en milieu scolaire avait déjà remarqué les pédagogues du dix-huitième siècle comme le français Jean Jaurès à qui l’on doit cette citation. Sans sa maîtrise, tout apprentissage scolaire est voué à l’échec.
A cet effet une projection des graphiques statistiques sur l’état de la maîtrise de la lecture de l’ensemble des apprenants de toutes les classes de 3ème , 4ème et 5ème année de toutes les écoles de la région a été présentée aux participants de cette réunion.
Au vu de ce travail mené sérieusement par l’inspecteur Ahmed Hamadou Ibrahim en coulisses en étroite collaboration avec les directeurs des écoles présents sur place et leurs enseignants de ces classes, le défi à relever demeure surtout non négligeable dans l’apprentissage de la lecture.
Autrement dit la présentation de ces graphiques statistiques démontrant méthodiquement et clairement le niveau de la lecture des élèves de toutes les écoles de base publiques par l’inspecteur a permis à tous une prise de conscience réelle des efforts à fournir par l’ensemble des acteurs régionaux de l’enseignement scolaire.

La concrétisation de ce fort souhait du MENFOP, à savoir l’atteinte d’un niveau satisfaisant en lecture de tous les écoliers requiert un engagement sans faille de tous, de l’encadrement pédagogique, du directeur d’école et surtout des instituteurs ou institutrices des classes, principaux acteurs sur le terrain, suivant les commentaires de l’inspecteur Ahmed Hamadou Ibrahim. Après la projection sur le niveau de la lecture des écoliers, la bibliothécaire de l’inspection et responsable locale du concours défi lecture, Zahra Halanleh a fait savoir aux participants les cinq livrets des contes (trois contes par livret soit en total quinze contes) à étudier par les élèves des classes de 5ème année en vue de la compétition inter classes ou inter écoles prévue dans le courant de mars 2019.
Rappelons que le concours défi lecture, qui se déroule chaque année en ce mois entre des élèves de ces classes au niveau régional et national, a été initié par le MENFOP dans le but de promouvoir l’apprentissage de la lecture.
C’est pourquoi le directeur régional du MENFOP et inspecteur de la région a exigé de la part de tous un engagement total à cet effet. Il s’est déclaré déterminé à laisser des empreintes positives de son séjour en région assajog sur ce volet important de l’éducation des enfants djiboutiens. Les directeurs des écoles primaires de la région d’Ali-Sabieh en ont pris acte.

Ali Ladieh
Retourner au contenu | Retourner au menu